Le blanchiment de la peau : synonyme de beauté

 

S’éclaircir la peau : un phénomène ancien chez les femmes (et les hommes) à la peau noire. Il a pris racine en Afrique dans les années 60. Mais son origine remonte aux Etats-Unis où des ouvriers noirs travaillant dans des usines de textile et de caoutchouc ont été en contact sans protection avec l’hydroquinone utilisée pour le délavage des jeans et l’anti-oxydation du caoutchouc. C’est ainsi que serait apparue la dépigmentation artificielle et volontaire des noirs.

Aujourd’hui des produits bas de gamme, des injections, des mélanges chimiques dangereux composés de dérivés de mercure, d’eau de javel, d’hydroquinone, de quinacore, de corticoïdes puissants … tout y passe tant qu’on peut être moins foncé.

 

Causes : ordre sociétal et acceptation de soi:

Il semblerait que la société soit à l’origine de ce phénomène. Les femmes claires de peau seraient plus plébiscitées que celle de peau noire et auraient une meilleure reconnaissance sociale. Les stars en quête de perfection qui se blanchissent la peau seraient des modèles pour les adeptes de la dépigmentation volontaire. Certaines femmes persuadées que les hommes préfèrent la peau claire se métamorphosent pour remplir leur critère.

Mais en réalité, le fait de s’éclaircir la peau n’aurait-il pas un lien avec le traumatisme post-colonial ? La carnation du blanc ne serait-il pas inconsciemment le prototype parfait et supérieur ? La question est encore débattue par les sociologues et psychologues africains. Pour certains un tel mimétisme cacherait un complexe d’infériorité et un problème d’identité culturelle et pourrait conduire à long terme à l’extermination de la race noire.

Le rejet de la peau de couleur noire relèverait donc d’un problème d’acceptation de soi : certaines personnes n’acceptant pas le fait d’être noires se retrouvent à changer de couleur de peau pour mieux se sentir, s’aimer un peu plus ou se faire aimer.

Or le mental qui censure, refoule, refuse, nie et renie ce qu’une personne représente la pousse à en faire un peu plus chaque jour. L’insatisfaction, la volonté et la possibilité d’être un peu plus clair chaque jour mène à une routine infernale pour la peau.

 

Conséquences : Cancer de la peau, hypertension artérielle, diabète …

Certains produits sont irrespectueux des normes d’hygiène et de santé mais circulent sans contrôle. D’autres produits sont soit le fruit d’une fabrication artisanale soit des produits dont la composition est rarement précisée, et d’autres produits contiennent  même des ingrédients détournés des circuits officiels de pharmacie. Selon des rapports médicaux certains produits utilisés à mauvais dosage ou sur une longue période altèrent sévèrement la peau c’est le cas de l’hydroquinone ou le quinacore, la cortisone contenus dans de nombreux produits.

L’utilisation régulière de ses produits affaiblit le système immunitaire et rend la peau vulnérable aux agressions externes. Ces produits peuvent ouvrir la voie au cancer de la peau, du sang et fragilisent la cicatrisation des blessures ce qui peut être fatale après une opération chirurgicale. Des maladies comme l’insuffisance rénale, l’hypertension artérielle et le diabète peuvent être également provoquées par le blanchiment de la peau.

Au niveau externe, très souvent la peau est hyperpigmentée à certains endroits tels que les articulations, elle est tachée, pleine d’acné de dermatophyte ou de vergetures irréversibles.

L’importance de la mélanine, pigment à l’origine de la peau noire

La mélanine principal déterminant du pigment noir favorise le bon fonctionnement du cerveau, des nerfs et des organes. Elle cible et détruit les radicaux libres qui endommagent les cellules humaines, offre une protection contre les rayons du soleil, aide à la fécondité, et par dessus tout donne une apparence plus jeune.

La mélanine favoriserait la protection contre les cancers cutanés car une peau abimée par l’utilisation des produits éclaircissants l’empêcherait de protéger convenablement l’épiderme. Elle agit contre les radicaux libres qui sont des atomes dangereux pour les cellules vivantes occasionnant le vieillissement.

La mélanine aide dans la reproduction humaine car elle protège contre les dommages causés à l’ADN et protège contre l’appauvrissement en acide folique. L’acide folique est nécessaire pour la reproduction des spermatozoïdes chez les hommes, et permet une conservation des ovules sains chez les femmes pour une bonne implantation des œufs et le développement du fœtus.

Tout le monde possède de la mélanine, l’organisme des personnes noires de peau en produit cependant plus que celui des personnes claires ou blanches.

En définitive, il existe d’innombrables avantages d’avoir une peau riche en mélanine hormis la beauté qu’elle confère à la peau.

L’amour de soi et la confiance en soi aboutissent à l’acceptation de soi.

Avoir une perception pleinement positive et méliorative de son existence et de qui on est aide à se sentir libre et soi-même.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *