Foulures de soléaire et blessures au mollet

Le soléaire est un muscle du mollet qui court directement derrière le genou jusqu’à juste au-dessus des muscles autour de la cheville. Le soléaire est essentiel pour les activités quotidiennes, comme la course, la marche, la position debout, la danse et l’équilibre.
Les blessures musculaires sont les blessures les plus courantes dans le sport. Le diagnostic et le traitement corrects des tensions musculaires sont essentiels pour un rétablissement complet et rapide. L’identification du muscle blessé et l’obtention d’un traitement approprié peuvent aider à prévenir une nouvelle blessure.

Dans cet article, renseignez-vous sur les souches de soléaire et autres blessures courantes du mollet, ainsi que sur la façon de les prévenir et de les traiter.

Qu’est-ce qu’une souche de soléaire ?Image result for Foulures de soléaire et blessures au mollet

Les blessures aux solitaires sont relativement fréquentes chez les coureurs. Ce type de blessure est connu sous le nom de blessure de surutilisation, ce qui explique pourquoi les coureurs d’endurance et de longue distance sont plus à risque.

Les blessures sont souvent causées par la fatigue ou le surentraînement. Elles peuvent également se produire lorsque le genou est fléchi pendant une longue période pendant la course, par exemple pendant la course en montée.

D’autres blessures au mollet, y compris les souches gastrocnémiennes, sont plus fréquentes chez les athlètes qui font du sprint, y compris les joueurs de tennis.

Diagnostic

Il peut être difficile d’identifier une lésion du soléaire à partir d’un simple examen physique. Par conséquent, les médecins utilisent généralement une IRM ou une échographie pour confirmer ce diagnostic.

Les ultrasons sont moins efficaces pour détecter ce type de blessure, mais les médecins peuvent quand même les utiliser dans certains cas.

Un médecin demandera également à une personne quels sont ses symptômes. N’importe qui avec une souche de soléaire ressentira de la douleur quand :

l’utilisation des muscles du mollet

  • en appuyant sur le tendon d’Achille
  • la dorsiflexion, qui consiste à lever le pied en pointant les orteils vers le haut
  • étirement du pied ou marche sur la pointe des pieds
  • Dans le cadre du diagnostic, le médecin classera la lésion du soléaire comme une souche de grade 1, 2 ou 3.

1re année

Une personne ayant une souche de grade 1 peut en souffrir :

  • acuité ou douleur au début d’une activité
  • léger inconfort ou aucune douleur lors de la poursuite de l’activité
  • raideur
  • douleurs ou muscles tendus après l’activité physique

2e année

Une personne atteinte d’une souche de soléaire de grade 2 peut présenter les symptômes suivants :

  • acuité ou douleur pendant une activité
  • incapacité de poursuivre l’activité
  • douleur lors de la marche après l’activité
  • enflure
  • ecchymoses ou décoloration
  • 3e année

Les symptômes d’une souche de soléaire de grade 3 comprennent :

  • douleur aiguë
  • l’incapacité de faire de l’activité physique
  • ecchymoses ou décoloration importantes
  • enflure

Autres blessures au mollet et comment faire la différence

Le muscle du mollet comprend trois muscles différents appelés gastrocnémien, soleus et plantaris. Ces muscles se rassemblent au-dessus de la cheville pour former le tendon d’Achille.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *