Faire ses bougies soi-même

En les confectionnant vous-même vous pourrez à votre fantaisie choisir leurs couleurs et leurs formes. Leur flamme donne de la chaleur à l’ambiance parfois un peu froide des appartements modernes; elles seront grandes et décoratives ou dans le style lumignon, à une ou plusieurs mèches.

Leurs formes peuvent varier à l’infini, c’est à vous de faire preuve d’imagination.  Pensez cependant que les moules pour pâtés de sable ont des formes amusantes, que les « petits cœurs » de pâtissier donneront de jolies bougies pour la Saint-Valentin.

Bougie à une mèche

  • Dans une casserole, faites fondre à feu doux de la paraffine et du pas- tel gras dans la proportion d’un bâton de pastel pour 500 g de paraffine. Attention : chauffée trop fort ou trop longtemps la paraffine prend feu et il est difficile de l’éteindre.
  • Faites un trou dans le fond du moule pour y passer une mèche. Ce moule peut être à votre gré une boîte de conserve, un moule de pâtissier ou une quelconque boite d’emballage en carton.
  •  Passez la mèche préalablement nouée à l’une de ses extrémités et tirez-la vers vous, le nœud l’arrêtera au fond du moule. Elle sera maintenue dans sa partie supérieure à l’aide d’un autre nœud arrêté par une bande de carton, fixée à cheval sur l’orifice du moule avec du papier adhésif.
  • Versez la paraffine tiède dans le moule, laissez refroidir (une heure minimum).
  • Démoulez en renversant doucement.

Bougie à plusieurs mèches

Elle évoquera, terminée, un gros gâteau rond. Utilisez pour le moulage un pot-au-feu ou une marmite de taille importante. Bien entendu, il ne sera pas nécessaire de percer le fond du récipient.

  • Versez la paraffine tiède jusqu’à la hauteur désirée (unie ou en tranches colorées, successives, suivant vos goûts).
  • Démoulez quand elle est « prise » (froide et dure).
  • Pour faciliter le démoulage, passez la marmite très légèrement sur une flamme.
  • Marquez avec la pointe d’un couteau les emplacements des mèches (les trois sommets d’un triangle équilatéral, par exemple).
  • Faites chauffer à blanc une tige de fer, brochette ou aiguille à tricoter.
  •  Percez la paraffine aux trois points indiqués en ayant soin de vous arrêter à 5 mm environ du fond de la bougie. Posez les mèches dans les cavités.
  • Faites chauffer un reste de paraffine utilisé pour la confection de cette bougie et versez-le sur les mèches : il formera le point de soudure entre la mèche et la paraffine.
  • Egalisez la surface à l’aide d’une cuillère à soupe ou à dessert, fortement chauffée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *