Comment jardiner écolo ?

Le jardinage est l’art qui est pratiqué par un jardinier pour s’occuper d’un jardin. Ce dernier emploie des outils, des matériaux et des produits sélectionnés par ses soins, afin de transformer son jardin rempli de fleurs, plantes, légumes et autres, en un magnifique petit écosystème harmonieux, beau et diversifié. Il existe, ainsi, différentes méthodes pour entretenir son jardin.

L’éco-jardinage ou le jardinage écologique, les bénéfices

Le jardinage écologique ou éco-jardinage, que pratique le jardinier écolo, consiste à entretenir son jardin par le biais de produits naturels. Ce système de jardinage permet d’apporter une nutrition naturelle à son jardin.

Contrairement à l’éco-jardinage, celui conventionnel sollicite l’usage fréquent de pesticides, engrais et autres produits chimiques et engendre même de la pollution. Certes, à petite dose, mais pas négligeable, surtout lorsqu’elle touche les nappes phréatiques et l’écologie du terrain et par extension, toute la région. Les résidus de ces produits chimiques sont toxiques à la consommation, mais se trouvent tout de même, dans les plantes, les fruits et légumes cultivés dans le jardin.

Par contre, le jardinier écolo crée un environnement favorisant une biodiversité, saine et équilibrée tout en préservant l’état du sol. Ainsi, la vie naturelle reprend son cours avec la présence, d’habitat pour certains animaux comme les oiseaux ou les hérissons, des fleurs et plantes invitant les insectes comme les abeilles qui participent à la pollinisation et les coccinelles qui contribuent à l’élimination de certains parasites comme les pucerons et autres. Tous ces acteurs prennent part à l’épanouissement, la beauté, voire l’entretien du jardin.

Le jardinier écolo arrive, ainsi, à produire des plantes plus résistantes aux maladies et autres aléas et des fruits/légumes naturels privés de tous les éléments nocifs et artificiels, dans son potage, qui peuvent être consommés crus ou cuits sans aucun risque.

Je veux devenir jardinier écolo, les astuces !

Le jardinage demande de la patience et beaucoup de passion. Tout jardinier peut devenir écolo en adoptant un système d’entretien adéquat par des gestes simples, des recyclages et l’emploi de produits écologiques. Voici quelques astuces permettant de devenir jardinier écolo :

Eviter l’usage d’engrais et autres produits artificiels. Pour cela, il est primordial de connaître les plantes à cultiver, afin de déterminer le traitement naturel le plus approprié ;
Si possible, vous pouvez créer ou concocter vos propres engrais naturels à partir de déchets végétaux ou animaux et/ou d’autres ingrédients qui apportent au sol les éléments nutritifs qui lui sont nécessaires ;
Employer du compost qui servira également d’engrais bio ;
Tirer profit de la présence des animaux et insectes attirés par l’environnement du jardin écolo pour favoriser davantage son épanouissement ;
Arroser les plantes à l’aide d’eau récupérée lors des averses (dans des citernes, bassines et autres).

Le jardinage écologique est un moyen de participer au quotidien à la préservation et à l’épanouissement de son environnement. Grâce à cet art, le jardinier écolo montre qu’il est possible, sur une échelle individuelle, de contribuer au bien-être de l’écologie et de la planète, tout en poursuivant sa passion du jardinage et en faisant des économies par la même occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *